Qui domine dans le mariage ?

 

Ni le mari ni la femme ne doit chercher à exercer sur son conjoint une autorité arbitraire. N’essayez pas de vous obliger mutuellement à céder à vos désirs. Vous ne pouvez pas faire cela et conserver un amour réciproque.

Le Respect de l’Individualité.

Ni le mari, ni la femme ne doit perdre son individualité, ou la laisser absorber par celle de l’autre.

Chacun est en communion personnelle avec Dieu. Chacun doit Lui demander: « Qu’est-ce qui est bien? Qu’est-ce qui est mal?» « Comment puis-je le mieux remplir le but de ma vie?»

Que votre affection monte vers Celui qui a donné sa vie pour vous. Que le Christ soit en toutes choses votre première et votre dernière pensée, votre unique préoccupation. A mesure que votre amour pour Lui gagnera en profondeur et en puissance, votre amour l’un pour l’autre sera purifié et affermi. Les époux doivent se témoigner les mêmes sentiments que le Christ nous témoigne à nous-mêmes: « Marchez dans la charité, à l’exemple du Christ qui vous a aimés…. Ainsi, de même que l’Eglise est soumise au Christ, de même les femmes doivent l’être à leurs maris en toutes choses. Maris, aimez vos femmes comme le Christ a aimé l’Eglise et s’est livré Lui-même pour elle.» Eph 5:2,24.

Une autorité arbitraire.

Ni le mari ni la femme ne doit chercher à exercer sur son conjoint une autorité arbitraire. N’essayez pas de vous obliger mutuellement à céder à vos désirs. Vous ne pouvez pas faire cela et conserver un amour réciproque.

Soyez bons, patients, indulgents, aimables et courtois,s. Par la grâce de Dieu vous pouvez réussir à vous rendre heureux mutuellement, selon la promesse que vous vous êtes faite le jour de votre mariage.

Mais souvenez-vous que vous ne trouverez pas le bonheur en concentrant toute votre affection l’un sur l’autre. Saisissez chaque occasion de contribuer au bonheur de ceux qui vous entourent. Souvenez-vous que la joie véritable ne se trouve que dans un service désintéressé. Les paroles et les actions de tous ceux qui vivent la vie du Christ sont empreintes d’indulgence et d’abnégation. En cherchant à vivre comme Lui, à faire taire votre égoïsme, et à pourvoir aux besoins des autres, vous remporterez victoire sur victoire. Ainsi, votre influence sera une bénédiction dans le monde.

Christ vous aidera.

Hommes et femmes peuvent atteindre l’idéal que Dieu a formé pour eux, s’ils prennent le Christ pour leur aide.

Ce que la sagesse humaine ne peut faire, sa grâce l’accomplira pour ceux qui se donnent à Lui avec confiance.

Sa Providence peut unir les coeurs par les liens célestes; l’amour ne sera pas alors un simple échange de paroles douces et flatteuses. Le métier du ciel entrelace la chaîne et la trame avec bien plus de finesse et de solidité que celui de la terre, et il en résultera un tissu qui supportera les frottements, les tiraillements et les épreuves. Les coeurs seront unis par les fils d’or d’un amour éternel.

(Ce texte est extrait du livre Rayons de Santé, Éd. SDT, Dammarie-les-Lys, 1957)

vous pourriez aussi aimer Articles de l'auteur