• Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos (2 Pierre 1:19)

Le Ministère du Christ dans le sanctuaire céleste

Il y a dans le ciel un sanctuaire, le véritable tabernacle, dressé par le Seigneur et non par un homme. Dans ce sanctuaire, le Christ accomplit un ministère en notre faveur,

  • Hébreux 1:3
  • Hébreux 2:16,18
  • Hébreux 4:14
  • Hébreux 4:15,16
  • Hébreux 8:1-4
  • Hébreux 9:11-13
  • Hébreux 10:19-22
  • Daniel 7:9-10
  • Daniel 8:13–14
  • Daniel 9:24,25
  • Nombres 14:34
  • Ezéckiel 4:6
  • Levitiques 16:29–31
  • Apocalypse 14:6–7
  • Apocalypse 14:12
  • Apocalypse 20:12
  • Apocalypse 22:12

mettant ainsi à la disposition des croyants les bienfaits découlant de son sacrifice rédempteur offert une fois pour toutes sur la croix. Lors de son ascension, il fut intronisé comme souverain sacrificateur et commença son ministère d’intercession après son ascension. En 1844, au terme de la période prophétique des 2300 jours, il entra dans la seconde et dernière phase de son ministère de réconciliation. Celle-ci consiste en une instruction du jugement, qui prépare l’élimination définitive du péché; cette oeuvre était symbolisée par la purification de l’ancien sanctuaire hébreu le jour des Expiations. Au cours de cette cérémonie symbolique, le sanctuaire était purifié avec le sang d’animaux sacrifiés, tandis que les réalités célestes sont purifiées par le sacrifice parfait du sang de Jésus. L’instruction du jugement révèle aux intelligences célestes quels sont parmi les morts ceux qui dorment en Christ, et qui par conséquent sont jugés dignes en lui de participer à la première résurrection. Cette instruction du jugement fait aussi apparaître ceux qui, parmi les vivants, demeurent en Christ, gardant les commandements de Dieu et la foi en Jésus, prêts par là même et en lui à être transmués et introduits dans son royaume éternel. Ce jugement réhabilite la justice de Dieu en sauvant ceux qui croient en Jésus. Il proclame que ceux qui sont restés fidèles recevront le royaume. L’achèvement de ce ministère du Christ marquera l’expiration du temps de grâce pour l’humanité, avant sa seconde venue.

(Hébreux 1:3; 2:16,17; 4:14-16; 8:1-5 ; 9:11-28 et 10:19-22; Daniel 7:9-27; 8:13,14 et 9:24-27; Nombres 14:34; Ezéchiel 4:6; Lévitique 16; Apocalypse 14:6,7,12; 20:12 et 22:12)

  • A
    Le Ministère du Christ dans le sanctuaire céleste
    Il y a dans le ciel un sanctuaire, le véritable tabernacle, dressé par le Seigneur et non par un homme. Dans ce sanctuaire, le Christ accomplit un ministère…
  • B
    Le retour du Christ
    La seconde venue du Christ est la bienheureuse espérance de l’Eglise, le point culminant de l’Evangile. L’avènement du Sauveur sera littéral, personnel, visible et de portée mondiale.
  • C
    La mort et la résurrection
    Le salaire du péché, c’est la mort. Mais Dieu, qui seul est immortel, accordera la vie éternelle à ses rachetés. En attendant, la mort est un état d’inconscience…
  • D
    Les mille ans et la fin du péché
    Le millénium est le règne du Christ avec ses élus, dans le ciel, règne qui durera mille ans. Il se situe entre la première et la deuxième résurrection.
  • E
    La nouvelle terre
    Sur la nouvelle terre où la justice habitera, Dieu offrira aux rachetés une résidence définitive et un cadre de vie idéal, pour une existence éternelle faite d’amour, de…