La loi de Dieu : norme du jugement

0 6

Toute oeuvre humaine passe en revue devant Dieu pour être classée comme acte de fidélité ou d’infidélité. 

En face de chaque nom, dans les registres du ciel, sont couchés avec une redoutable exactitude toute parole mauvaise, tout acte égoïste, tout devoir négligé, tout péché secret, toute dissimulation. Les avertissements du ciel oubliés, les moments perdus, les occasions non utilisées, les influences exercées, bonnes ou mauvaises, avec leurs résultats les plus éloignés: tout est fidèlement inscrit par l’ange enregistreur.

La loi de Dieu est la norme par laquelle les caractères et les vies seront éprouvés au jour du jugement. « Crains Dieu et observe ses commandements, dit le Sage. C’est là ce que doit tout homme. Car Dieu amènera toute oeuvre en jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal. » ( Eccléssiaste 12.15,16) « Parlez et agissez comme devant être jugés par une loi de liberté », dit à son tour l’apôtre Jacques ( Jacques 2.12 )

Les enjeux du jugement

Ceux que les juges déclareront « dignes » auront part à la résurrection des justes. Jésus dit en effet que « ceux qui seront trouvés dignes d’avoir part au siècle à venir et à la résurrection des morts,… seront semblables aux anges, et ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection. » ( Luc 20.35, 36 ) II dit encore que « ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie » ( Jean 5.29). Les justes morts ne devant ressusciter qu’après avoir été jugés dignes de la résurrection pour la vie, il s’ensuit qu’ils ne comparaîtront pas personnellement devant le tribunal qui statuera sur leur cas.

Jésus sera leur avocat et plaidera leur cause devant Dieu. « Si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. » ( 1 Jean 2.1 ) Car il n’est pas « entré dans un sanctuaire fait de main d’homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu ». « C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. » ( Hébreux 9.24; 7.25 )

vous pourriez aussi aimer Articles de l'auteur