•     Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu. Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes. Hébreux 4:9–10

Paul et le Sabbat

Paul, enseignait-il à ses convertis, qu’ils n’étaient plus sous aucune obligation d’observer le Sabbat du septième jour? Historiquement, la plupart des Chrétiens ont maintenu, et maintiennent encore cette vue. Ils ont généralement cru que Paul enseignait qu’à la croix, fut la terminaison de la loi de l’Ancien Testament, en général, et de l’observation du Sabbat, en particulier. Dans le chapitre précédent, nous avons examiné l’attitude de Paul, à l’égard de la loi en général. Nous avons démontré que Paul rejeta la loi en tant que méthode de salut, mais la soutint en tant que critère moral de conduite

chrétienne. Dans ce chapitre, nous considérons le point de vue de Paul sur le Sabbat en particulier. Nous nous efforcerons d’établir si Paul préconise l’abrogation ou la permanence du principe et de la pratique de l’observation du Sabbat.

  Une seule référence explicite.

Il faut noter au début, bien que Paul se réfère constamment à la loi dans ses écrits, il mentionne le Sabbat explicitement, seulement une fois, dans Colossiens 2:16; où le terme apparaît dans la forme plurielle (en Grec: « Sabbats— sabbaton »). Deux autre passages de Paul ont été cités traditionnellement, c’est à dire, Galates 4:8-10 et Romains 14:5-6, comme faisant allusion au Sabbat.

Sur la base de ces textes, le consensus historique prédominant était que Paul regardait le Sabbat de l’Ancien Testament comme étant plus obligatoire, surtout pour les Chrétiens Gentils.  Paul K. Jewett démontre bien l’interprétation historique, quand il écrit: « L’énoncé de Paul (Col 2:16) semble démontrer, comme rien d’autre ne le pouvait, qu’il enseigne à ses convertis qu’ils n’avaient aucune obligation d’observer le Sabbat du septième jour, de l’Ancien Testament. » 

De ces trois références, la plus grande importance a été donnée à Colossiens 2:14-17, étant donné que le passage parle explicitement du Christ clouant quelque chose à la croix (2:14) et conseille contre faire attention aux règlements concernant plusieurs choses, y comprenant « un Sabbat » (2:16).

Procédé. Cette investigation dans l’attitude de Paul envers le Sabbat, sera dirigée en examinant avant tout Colossiens 2:14-17, et secondement, l’information fournie par Galates 4:8-11 et Romains 14:5-6.