• L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. (Genèse 2:7)

La Nature de l’Homme

L’homme et la femme furent créés à l’image de Dieu et dotés d’une individualité, du pouvoir et de la liberté de penser et d’agir.

Bien que créé libre, chacun d’eux, constitué d’une unité indivisible, corps, âme et esprit, était dépendant de Dieu pour la vie, dans tous les aspects de l’existence. Quand nos premiers parents désobéirent à Dieu, ils refusèrent de dépendre de lui et furent déchus de la position élevée qu’ils occupaient auprès de Dieu. L’image divine fut altérée en eux et ils devinrent mortels. Leurs descendants participent de cette nature déchue et en supportent les conséquences. Ils naissent avec des faiblesses et des tendances au mal. Mais Dieu (en Christ) a réconcilié le monde avec lui-même, et, par son Esprit, il rétablit chez les mortels repentants l’image de Celui qui les a faits. Créés pour la gloire de Dieu, ils sont appelés à l’aimer, à s’aimer les uns les autres et à prendre soin de leur environnement.

(Genèse 1:26-28 ; 2:7,15 et 3 ; Psaumes 8:4-9 et 51:5,7,12 ; Actes 17:24-28 ; Romains 5:12-17 ; 2 Corinthiens 5:19,20 ; 1 Jean 4:7,8,11,20)

  • A
    La Création
    Dieu a créé toute chose et nous a laissé dans les Ecritures le récit authentique de son activité créatrice.
  • B
    La Nature de l’Homme
    L’homme et la femme furent créés à l’image de Dieu et dotés d’une individualité, du pouvoir et de la liberté de penser et d’agir.
  • C
    La loi de Dieu
    Les grands principes de la loi de Dieu sont contenus dans les dix commandements et manifestés dans la vie du Christ.
  • D
    Le sabbat
    Au terme des six jours de la création, l’Auteur de tout bien s’est reposé le septième jour et a institué le sabbat comme mémorial de la création pour…