• Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. (Romains 10:9)

L'épître aux Galates - Introduction

Conformément aux affirmations de Christ Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs " Luc 5:32; " Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades " Mathieu 9:12. Cette série d'article commentant l'Epître aux Galates est dédiée à tous ceux qui se voient sans espoir, perdu à jamais, trop pécheur pour jamais espérer être sauvé. Ceux pour lequel on ne peut plus rien et dont l’état semble des plus désespérés. Ceux qui paraissent avoir touchés le bas-fond du désespoir, de la honte et de la culpabilité.

Es-tu las, déprimé, découragé ? Alors cette série d’article est pour toi. Tes péchés et tes défauts te semblent-ils insurmontables ? Alors cette série d’article est pour toi. Te sens-tu abandonné à jamais de Dieu, sans aucun espoir d’être sauvé ? Alors ce livre est pour toi. Te vois-tu délaissé par Dieu à cause de ton passé, tes péchés tes erreurs ? Alors cette série d’article est pour toi.

Cette série d’article présente « L’Evangile », ce que la Bible appelle « la justification par la foi en Christ seul » Message Eternelle, plein de douceur de grâce et de vérité, message extraordinaire et d’une puissance infinie. Il peut relever tout homme, toute femme, tout coeur perdu, il peut redonner l’espoir au plus décourager et raviver le plus faible.

Ce message, L’Evangile, est l’infinie puissance de Dieu, ce Dieu mal connu, méprisé, et rejeté. Cependant ce Dieu extraordinaire plein d’un amour infini ne se laisse pas si facilement rejeter. Tel un berger plein d’une tendre pitié, il part, court, vole à la recherche de sa brebis égarée ; l’homme perdu qu’il veut ramener à lui. Dieu aime l’homme et soupire après lui désirant l’attirer, le pardonner, le sauver, l’adopter. Il l’aime au point de donner sa vie pour lui.

Quel amour ! Quel amour pour l’homme !,

Mais de quel homme parlons- nous ? d’homme bons qui aiment Dieu ? Non ! non ! de l’homme avec un grand H cet homme qui n’aime pas Dieu, qui ne le recherche pas, qui ne se souci pas de lui, qui cherche à l’ignorer, à lui déplaire, à vivre sans se soucier de lui. C’est bien cet homme-là que Dieu veut attirer à lui. Quel amour ! Quel amour infini pour nous qui ne le méritons pas !

Oui en vérité l’Evangile est l’infinie "puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit". (Rm 1:16) Il n’est pas possible d’être indifférent à l’Evangile, c’est une véritable et bonne nouvelle. Le coeur humain s’émeut lorsqu’il entend l’Evangile. « Lorsque j’aurai été élevé » (Jean 12:32) avait en effet dit Christ « j’attirerai tous les hommes à moi » et s’il ne s’émeut pas, s’il est indifférent alors est-ce bien l’Evangile ?

Mais attention La justification par la foi, au coeur même de l’Evangile est une épée à double tranchant. Ou bien on l’entend et l’accepte de tous son coeur voyant en lui le message divin ou bien on l’entend et fou de rage, on le rejette aussi de tout son coeur et bien souvent c’est pour jamais.

Pour la vérité de la justification par la foi, des milliers d’hommes et de femmes sont morts pendant tout le moyen age. D’ailleurs, n’a-t’elle pas été le causse sous-jacente du massacre de la Saint-Barthélemy ? Jamais message n’a provoqué autant de discussions, de passion et de divisions. Et pourtant c’est bel et bien le message de Dieu à l’homme qui veut bien laisser son coeur s’ouvrir et recevoir par la foi ce pain venu du ciel.

« Je n’ai point honte de l’Evangile » disait Paul. En effet, l’Evangile, le vrai Evangile... (car ce n’est pas tout ce que l’on prétend Evangile qui l’est véritablement). Le vrai Evangile disais-je, défie toute logique humaine et celui qui veut en être le défenseur doit s’attendre à une vie de douleur, de mépris, de raillerie, en un mot une vie marginale. Ainsi ceux qui l’enseignent ne risquent pas de tomber dans l’orgueil. Il n’y a point de place dans ce message pour la gloire humaine. Seul le nom de Christ doit y être élevé

Ainsi en a-il été pour ses plus ardents défenseurs : Paul, mort en martyre ; Jean Hus et Jérôme de Prague, Brûlé sur un bûcher ; Martin Luther, Jean Calvin fuyant de lieux en lieu, méprisés, calomniés, mais bravant l’orage et la colère des suppôts du diable et ne cédant jamais d’un pouce pour la défense de l’Evangile.

Le message de la Justification par la foi est bien un message venu de Dieu. Fondé bibliquement il est irréfutable pour tout lecteur honnête, sincère qui veut bien croire ce que dit simplement la Bible.

Cher lecteur, que ton coeur aussi se réchauffe et s’émeut à l'ouïe de ce message, et que l’Esprit de Dieu agissant en toi, t’amène au pied de la croix de Jésus, le divin et unique Sauveur des Perdus.

L’administrateur